AccueilInvestisseurs|Actualité financière|Légère baisse du chiffre d’affaires au T1 2013/14

Investisseurs

Pernod Ricard s’engage à fournir, simultanément et régulièrement, aux actionnaires et investisseurs du Groupe, présents ou futurs, toutes les informations précises et pertinentes leur permettant de mieux appréhender les performances du Groupe.

Légère baisse du chiffre d’affaires au T1 2013/14

Objectif de croissance interne du Résultat Opérationnel Courant entre +4% et +5% pour l’exercice 2013/14

Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2013/14

Communiqué - Paris, le 24 octobre 2013

Télécharger le communiqué

Le chiffre d’affaires au cours du premier trimestre 2013/14 s’élève à 2 013 M€. Dans un contexte plus difficile, Pernod Ricard affiche une croissance interne de -1%, pénalisée par :

  • une base de comparaison élevée au T1 2012/13 sur des marchés significatifs (États-Unis : +16%, Chine : +18%, Russie : +28%) et pour Martell (+23%) 
  • le ralentissement des marchés émergents
  • un effet mix défavorable

La croissance faciale s’établit à -9%, compte tenu d’un effet devise particulièrement défavorable sur la période.

Le Top 14 affiche un recul de -5% avec un effet volumes légèrement négatif (-1%). Le mix est négatif (-6%) avec notamment une baisse de Martell et Ballantine’s en Asie, mais l’effet prix reste quant à lui favorable (+2%).

La croissance des Vins Premium Prioritaires (+1%) est tirée par Brancott Estate et Campo Viejo.

Les 18 Marques Clés Locales (+8%) réalisent une très bonne performance, en particulier pour les marques ciblant les classes moyennes émergentes.

Le ralentissement des marchés émergents (-2%) est largement amplifié par la forte base de comparaison (+13% au T1 2012/13) et par la Chine.

Les marchés matures (-1%) bénéficient d’une bonne performance de l’Europe de l’Ouest mais la base de comparaison est défavorable aux Etats-Unis.

Sur la période, le Groupe a négocié avec ses banques un avenant à son crédit revolver multi-devises (2,5 Md€). Celui-ci est renouvelé pour 5 ans avec une diminution de la marge de 20 points de base pour la partie utilisée.

A l’occasion de cette annonce, Pierre Pringuet, Directeur Général du Groupe Pernod Ricard, indique : « Notre premier trimestre est impacté par des effets techniques défavorables et le ralentissement des marchés émergents. Nous restons cependant confiants dans la diversité de notre portefeuille de marques et la force de notre réseau de distribution. Nous anticipons une croissance interne du résultat opérationnel courant comprise entre +4% et +5% pour l’ensemble de l’année. »

 

Une présentation détaillée du chiffre d’affaires du premier trimestre 2013/14 est disponible sur la page Présentations Financières.

Nota bene : Toutes les données de croissance indiquées dans ce communiqué font référence à la croissance interne, sauf mention contraire. La France est désormais intégrée dans le secteur opérationnel Europe.

Tags liés à l’article : 1 organisation unique

PrécédentSuivantRetour à toutes les actualités financières