AccueilLa RSE|Protéger notre planète|L’éco-conception

La RSE

La Responsabilité Sociétale de l’Entreprise est un enjeu majeur de la logique d’amélioration continue de Pernod Ricard. Concilier efficacité économique, respect des parties prenantes, préservation de l’environnement, protection des consommateurs et partage des cultures, est un challenge que le Groupe relève.

L’éco-conception

Conscient d’exercer une part de responsabilité sur la fin de vie de ses produits à travers les déchets d’emballage, Pernod Ricard a fait de l’éco-conception un volet clé de sa politique environnementale, expérimentant avec succès de nouvelles pistes d’actions.

L’éco-conception

L’ECO-CONCEPTION AU CŒUR DES PRIORITÉS

Pernod Ricard encourage ses filiales à mettre en pratique les principes de l’éco-conception des emballages, permettant à la fois de réduire leur poids, de les collecter et de les recycler plus facilement.
Cette méthode d’éco-conception est performante à la fois sur le plan environnemental et sur le plan économique, et répond aux exigences marketing et commerciales.
Le programme d’éco-conception a pour objectif :
  • l’optimisation du packaging et des emballages de transport ;
  • le développement d’une méthodologie d'analyse du cycle de vie des emballages pour mesurer leur impact sur l'environnement ;
  • le développement de  packagings recyclables à base de matière recyclée
  • la réduction de l’impact du stockage et des transports de produits conditionnés

 

DES ACTIONS RENFORCÉES

La démarche d'éco-conception du Groupe a été engagée dès 2006. Reposant dans un premier temps sur la formation des équipes Marketing et Achats ainsi que sur la diffusion d'un manuel méthodologique interne rédigé à destination des filiales, elle a été dynamisée en 2010 par le déploiement au sein des principales Sociétés de Marques du Groupe d'un logiciel d'évaluation de l'impact environnement du packaging selon la méthode dite d'analyse de cycle de vie du produit. Après avoir étudié la relation entre "Premiumisation" et éco-conception et pris en compte les différentes attentes des parties prenantes, le projet de mise en oeuvre de l'éco-conception s'est acceléré, se structurant autour de plusieurs leviers : le pilotage de la démarche de développement des outils, l'acquisition de compétences, et la communication.

Au cours de l'année 2012/2013, le projet a ainsi été déployé autour de ces différents leviers :

  • Pilotage de la démarche : un comité de pilotage composé de membres des principales directions concernées par l'éco-conception (RSE, Opération, Marketing) a été constitué afin de définir les engagements du Groupe en termes d'éco-conception, sélectionner les indicateurs clés pour en suivre l'application, et en assurer la diffusion auprès des filiales ;
  • Outils : un groupe de travail a été formé afin de développer une plateforme interactive destinée à fournir aux équipes du Marketing, du Développement Produit et des Achats des outils d'éco-conception. En parallèle, deux autres méthodologies ont été développées : l'une à destination des équipes Marketing pour définir les liens entre les marques et leur environnement ("l'ADN environnement" de la marque), l'autre pour permettre aux sites industriels de réaliser un diagnostic de leurs emballages ;


 

 

DES INITIATIVES LOCALES DIVERSIFIEES

Sur le terrain, les filiales continue de mettre en pratique les principes de l’éco-conception. Pernod Ricard Nordic a innové en remplaçant le verre des bouteilles de certains produits locaux par du plastique recyclable (PET). Pernod Ricard Americas s’est aussi efforcé de revisiter la forme et parfois la matière de ses bouteilles pour optimiser les stockages et les transports.
Quelques exemples : aux États-Unis, la bouteille Mumm Napa est passée de 907 à 794 grammes. Au Mexique, la bouteille de Kahlúa a perdu 10 % de son poids. En Argentine, au Brésil, au Canada aussi, plusieurs modèles de bouteilles ont fait l’objet d’allègements conséquents : Montilla (-5%), Orloff (-11 %), Malibu (PET).

 

Bonne pratique : Orlando Wines économise 9600 tonnes de verre en Australie

Parmi les réalisations majeures dans le domaine de l’optimisation du packaging, Orlando Wines a développé, en étroite collaboration avec Pernod Ricard UK, une bouteille allégée pour sa marque Jacob’s Creek, dont le verre représente 30 % des émissions de CO2 et une proportion importante des déchets de production.

Cette innovation a permis d’économiser 9 600 tonnes de verre, de réduire sensiblement le nombre de containers utilisés ainsi que les volumes de stockage, et de diminuer le nombre de camions nécessaires au transport, soit une baisse d’émissions de CO2 de l’ordre de 10 000 tonnes par an.

En savoir plus sur la politique environnementale de Jacob’s Creek sur leur site