AccueilLa RSE|Promouvoir la consommation responsable|Les femmes enceintes

La RSE

La Responsabilité Sociétale de l’Entreprise est un enjeu majeur de la logique d’amélioration continue de Pernod Ricard. Concilier efficacité économique, respect des parties prenantes, préservation de l’environnement, protection des consommateurs et partage des cultures, est un challenge que le Groupe relève.

Les femmes enceintes

La consommation d’alcool entraîne des risques importants pour l’enfant à naître, à tous les stades de la grossesse. C’est la raison pour laquelle Pernod Ricard s’engage à informer les femmes et à les sensibiliser sur les risques d’une consommation d’alcool pendant la grossesse.

Les femmes enceintes

RECOMMANDER le zéro alcool

La plupart des femmes et leur entourage connaissent les dangers de la consommation d’alcool pendant la grossesse. Néanmoins, beaucoup considèrent encore que consommer de l’alcool occasionnellement ou en faible quantité est anodin pour la femme enceinte. Or, les données disponibles à ce jour ne permettent pas de définir un seuil de consommation d’alcool en deçà duquel il n’existe pas de risque pour l’enfant.
En vertu du principe de précaution, les autorités sanitaires recommandent donc aux femmes enceintes de ne pas consommer d’alcool, même en faible quantité.

Pernod Ricard s’associe aux consignes des médecins et des autorités de santé publique pour recommander aux femmes enceintes de s’abstenir de toute consommation d’alcool, dès le début de leur grossesse et pendant toute sa durée. Une recommandation qui vaut pour toutes les occasions de consommation, qu’elles soient quotidiennes ou ponctuelles, même festives.
 
 
 
 
 

 

EXTENSION DU PICTOGRAMME « FEMME ENCEINTE »

En 2005, le Parlement français a voté un amendement visant à informer les femmes enceintes du danger de la consommation d’alcool par un étiquetage approprié, le pictogramme « femme enceinte », qui doit figurer sur les étiquettes des boissons alcoolisées commercialisées en France.

Pernod Ricard va plus loin en apposant ce pictogramme sur tous ses produits commercialisés dans les 27 pays de l’Union européenne. Ce pictogramme est progressivement étendu dans d’autres pays, comme en Australie.

En 2013, après l'annonce des 5 engagements de l'industrie pour réduire la consommation excessive d'alcool, Pernod Ricard est allé encore plus loin et a décidé d'inclure le pictogramme sur toutes les bouteilles distribuées par Pernod Ricard Monde.
Pernod Ricard Deutschland, une filiale pionnière
En apposant sur le conditionnement de ses produits le pictogramme de mise en garde contre la consommation d’alcool pendant la grossesse, Pernod Ricard Deutschland a gagné la reconnaissance des autorités publiques outre-Rhin. Mais son action de prévention ne s’arrête pas là.



 

INFORMER DES RISQUES ASSOCIÉS ALCOOL ET GROSSESSE

Informer des risques liés à la consommation d’alcool pendant la grossesse est une priorité pour Pernod Ricard.

Pour cela, le Groupe soutient en France, à travers l’action de l’IREB (Institut de recherches scientifiques sur les boissons) et l’association Entreprise et Prévention, les initiatives mises en œuvre par les autorités sanitaires et les collectivités territoriales.

Opération « Zéro alcool pendant la grossesse »
Depuis 2008, Pernod Ricard soutient l’opération « Zéro alcool pendant la grossesse », menée par Entreprise et Prévention auprès des futurs parents et des médecins.  Cette opération vise à faciliter le dialogue entre les médecins et leurs patientes sur la base d’une recommandation simple : « zéro alcool pendant la grossesse ».
Plusieurs documents d’information sont distribués dans ce but, par exemple :

  • un dépliant grand public intitulé « Puis-je boire un verre à sa santé ? » (PDF, 255 Ko), qui aborde les questions que peuvent se poser les futurs parents,
  • un fascicule intitulé « Alcool et grossesse, si on en parlait ? » (PDF, 4,14 Mo), qui éclaire les médecins sur l’alcoolisation fœtale et la manière de l’évoquer durant une consultation,
  • une affichette (PDF, 1,05 Mo), qui permet de relayer le message dans les salles d’attente et de susciter les questions des patientes.