AccueilPresse|Actualités et Communiqués|Communiqués de presse|Chiffre d’affaires annuel 2007/08 : 6 589 M€

Presse

Pernod Ricard met à disposition des journalistes, et de tous, les informations nécessaires à la bonne compréhension du Groupe et de sa stratégie, ainsi que les outils permettant de suivre son actualité et celle de ses marques stratégiques.

Chiffre d’affaires annuel 2007/08 : 6 589 M€

24/07/2008

Croissance remarquable sur l’exercice : +8,7%* Les spiritueux premium ** (+14%*) et les marchés émergents *** (+22%*) sont les principaux moteurs de la croissance. Acquisition de Vin & Sprit Nouvelle révision à la hausse de l’objectif de croissance du résultat sur l’ensemble de l’exercice 2007/08.

Chiffre d’affaires annuel 2007/08 : 6 589 M€
Au 30 juin 2008, le chiffre d’affaires annuel 2007/08 (hors droits et taxes) de Pernod Ricard s’élève à 6 589 millions d’euros, en progression de +2,3%. Cette croissance résulte d’une remarquable croissance interne de +8,7%, d’un fort effet devises (-4,6%) principalement lié à la baisse du dollar et d’un effet périmètre de -1,6%.

La croissance* des 15 marques stratégiques est très forte : +11% en valeur et +5% en volume, et illustre parfaitement la stratégie de premiumisation du Groupe, portée par la qualité du portefeuille de marques et la puissance du réseau commercial, notamment dans les pays émergents. Dix d’entre elles enregistrent des progressions* à deux chiffres : Martell (+24%), Jameson (+21%), Mumm (+18%), Havana Club (+17%), The Glenlivet (+14%), Perrier Jouët (+14%), Stolichnaya (+12%), Chivas (+11%), Ballantine’s (+11%) et Malibu (+10%).

Sur l’ensemble de l’exercice, l’activité spiritueux progresse en valeur de +9%*. L’activité vins progresse quant à elle de +6%* contre +1%* lors de l’exercice précédent confirmant ainsi son redressement et son important potentiel de développement.

Globalement, la croissance* du 2ème semestre (+7%) reste soutenue après un très fort 1er semestre (+10%) dans un contexte d’appréciation accrue de l’euro vis-à-vis de la plupart des autres monnaies.
Au 4ème trimestre, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 1 498 millions d’euros, en repli de -3%, soit +7% de croissance interne (effet devises -8%, effet périmètre -2%). Cette forte croissance interne, réalisée en dépit du tremblement de terre au Sichuan, dont l’impact a réduit de près de 1% la croissance du trimestre, témoigne de la poursuite d’un fort dynamisme dans les marchés émergents et de la bonne tenue des marchés occidentaux.

L’année 2007/08 aura par ailleurs été marquée par l’acquisition du Groupe Vin & Sprit - propriétaire de la marque ABSOLUT - dont le closing est intervenu le 23 juillet 2008. ABSOLUT (leader mondial des vodkas premium) connaît des performances remarquables que traduisent une accélération de sa croissance au premier semestre 2008 (+12% contre +9% sur l’année civile 2007) et un volume de 11,3 millions de caisses de 9 litres sur les 12 mois glissants 2007/08 (+ 600 000 caisses de 9 litres par rapport à l’année civile 2007). Ceci laisse entrevoir les formidables perspectives commerciales et financières liées à l’intégration de cette marque au sein du portefeuille du Groupe. Pernod Ricard est de plus confiant, quant à l’atteinte du haut de la fourchette des synergies annoncées (125 à 150 millions d’euros). La génération de cash flow en résultant ainsi qu’un programme de cession d’actifs de l’ordre de 1 milliard d’euros au cours des 12 à 18 prochains mois permettront un désendettement rapide du groupe.

* Croissance interne
**  Marques >= Chivas 12 ans ou Martell VS
*** PNB / Habitant < 10 000 USD

 

Toutes les zones géographiques contribuent à la croissance annuelle

• Asie / Reste du Monde : 2 007 millions d’euros (+7%, soit une croissance interne de +13%)
   • La Chine (+29%*) et l’Inde (+39%*) représentent 2/3 de la croissance de la région et restent respectivement les premier et deuxième pays contributeurs à la croissance interne globale du Groupe.
   • Le Duty Free, Taiwan, la Malaisie, l’Indonésie, le Vietnam, le Golf Persique et Singapour se développent également rapidement et la Thaïlande connaît un rebond sur le second semestre.
   • L’Australie et la Nouvelle Zélande enregistrent une croissance limitée sur l’année avec un rebond au second semestre, suite au ralentissement lié aux fortes hausses de prix du premier semestre
   • L’Afrique et le Moyen Orient progressent très fortement, grâce notamment à Jameson, Chivas et Ballantine’s.
Au 4ème trimestre, l’Asie a poursuivi une croissance vigoureuse à deux chiffres (+15%) en dépit du tremblement de terre au Sichuan.

• Amériques : 1 700 millions d’euros (-5%, soit une croissance interne de +8%)
   • Amérique du Nord (+5,0%* : spiritueux +4,4%*, vins +9,6%*)
- Aux Etats-Unis, on observe un transfert de la consommation du «hors domicile» vers le «à domicile», avec des marques dynamiques qui poursuivent leur croissance vigoureuse : Jameson, The Glenlivet, Malibu, Wild Turkey pour les spiritueux et Montana, Perrier Jouët, Mumm Napa, Campo Viejo pour les vins, mais aussi des marques ayant une franchise plus faible et qui souffrent de la conjoncture : Kahlúa,  Beefeater et Chivas.
- Le Canada réalise une excellente année, et, au Mexique, les marques internationales enregistrent une bonne progression tandis que les brandies reculent.
Amérique Centrale et du Sud (+ 20,4%*)
 Chivas Regal (Venezuela et Amérique Centrale), Ballantine’s (Brésil, Amérique Centrale, Duty   Free) et Havana Club (Chili, Cuba) restent les principaux moteurs de la croissance pour les marques stratégiques. Le Venezuela enregistre un ralentissement au second semestre, lié à une baisse généralisée de la consommation dans le pays.
Europe : 2 171 millions d’euros (+4%, soit une croissance interne de +7%)
   • L’Europe de l’Est et l’Europe Centrale poursuivent leur développement spectaculaire, grâce notamment à la Russie, la Pologne, le Kazakhstan, l’Ukraine et la Roumanie. La Russie (+38%*) est le troisième pays contributeur à la croissance interne globale du Groupe.
   • Tous les grands marchés d’Europe Occidentale (Espagne, RU, Irlande, Allemagne, Grèce) sont en progression sur l’exercice à l’exception de l’Italie, avec une croissance plus contrastée au second semestre.
Un fort rebond a été enregistré au 4ème trimestre en Allemagne après un effet de base de comparaison très défavorable au 3ème trimestre, lié aux  hausses de tarifs d’avril 2007. A l’inverse, on observe un quatrième trimestre plus difficile en Espagne et au Royaume-Uni.

France : 711 millions d’euros  (+4%, soit une croissance interne de +5%)
Sur l’ensemble de l’exercice, nos marques de whiskies : Chivas, Ballantine’s, Jameson, The Glenlivet et Clan Campbell enregistrent de très bonnes performances sur des marchés bien orientés. Mumm et Perrier Jouët  progressent également très rapidement (gains de part de marché, hausses de prix, effet mix favorable) mais les volumes du quatrième trimestre ont été pénalisés par la limitation des quantités en stock disponibles. La marque Ricard est en léger recul sur un marché en repli, confronté au « smoking ban » et à une météorologie défavorable.

* Croissance interne

Conclusion et perspectives

La vigueur de l’activité et les effets très favorables liés aux hausses de prix et à la premiumisation du portefeuille, laissent anticiper une forte progression de la marge opérationnelle et nous permettent une nouvelle fois de réviser à la hausse l’objectif de croissance du résultat opérationnel courant, à environ +13%, à données comparables*, pour l’exercice 2007/08.   

Pour Patrick Ricard, Président-Directeur Général du Groupe : «L’exercice 2007/08 a illustré notre formidable potentiel de croissance sur l’ensemble des marchés émergents et la grande solidité de notre activité sur les marchés occidentaux.
La qualité de notre portefeuille de marques et la puissance de notre réseau de distribution, nous permettent d’aborder l’exercice 2008/09 avec confiance, et d’attendre une poursuite de la très forte progression sur les marchés émergents et une croissance modérée sur les marchés occidentaux. Cette évolution, couplée aux formidables opportunités qu’offre au Groupe l’acquisition de Vin & Sprit, nous permet d’anticiper pour ce nouvel exercice, la poursuite de l’expansion de nos marges et une forte croissance interne de notre résultat opérationnel courant.»

* Change et périmètre

Téléchargez les annexes (pdf)

Retour à toutes les news