AccueilPresse|Actualités et Communiqués|Communiqués de presse|Succès de l’émission obligataire de 1,2 milliard d’€ à 6 ans de Pernod Ricard

Presse

Pernod Ricard met à disposition des journalistes, et de tous, les informations nécessaires à la bonne compréhension du Groupe et de sa stratégie, ainsi que les outils permettant de suivre son actualité et celle de ses marques stratégiques.

Succès de l’émission obligataire de 1,2 milliard d’€ à 6 ans de Pernod Ricard

11/03/2010

Pernod-Ricard, dont la dette senior à long terme est notée Ba1 par Moody’s, BB+ par Standard & Poor’s et BB+ par Fitch, a procédé aujourd’hui à une émission obligataire libellée en euro.

Succès de l’émission obligataire de 1,2 milliard d’€ à 6 ans de Pernod Ricard

Ne pas distribuer directement ou indirectement aux Etats-Unis d’Amérique, au Royaume-Uni, au Canada ou au Japon.

La diffusion de ce document peut, dans certains pays, faire l’objet d’une réglementation spécifique. Les personnes en possession du présent document doivent s’informer des éventuelles restrictions locales et s’y conformer.

Ce document ne constitue pas une offre de valeurs mobilières ou une quelconque sollicitation d’achat de valeurs mobilières aux Etats-Unis ni dans toute autre juridiction dans laquelle l’opération pourrait faire l’objet de restrictions. Des valeurs mobilières ne peuvent être offertes ou vendues aux Etats-Unis qu’à la suite d’un enregistrement en vertu du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié, ou dans le cadre d’une exemption à cette obligation d’enregistrement.  Les Obligations n’ont pas été et ne seront pas enregistrées au titre du U.S. Securities Act.

 

Télécharger le communiqué de presse (pdf)

MontantEUR 1,2 milliard
Echéance18 mars 2016
Règlement18 mars 2010
FormatTaux fixe
Coupon4,875%
Prix au reoffer99,741%
Marge sur le taux d’intérêt de référence+220 points de base
Code ISINFR0010871376
Pernod-Ricard, dont la dette senior à long terme est notée Ba1 par Moody’s, BB+ par Standard & Poor’s et BB+ par Fitch, a procédé aujourd’hui à une émission obligataire libellée en euro.
 
Le franc succès de cette opération, qui a rassemblé un carnet d’ordres au-delà de €5.5 milliards d’euros, a permis au Groupe de profiter de conditions d’émission qui se sont très sensiblement améliorées au cours des dernières semaines. Cette opération permet également au Groupe de diversifier ses sources de financement en assurant un rééquilibrage entre dette bancaire et dette obligataire.

Le produit net de l’émission sera affecté au remboursement des tranches les plus courtes du crédit syndiqué permettant d’allonger la maturité de la dette.

Les obligations ont été placées auprès d’une base d’investisseurs qualifiés, principalement en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Suisse et en France.

Une demande d’admission des Obligations à la cote officielle de la Bourse de Luxembourg a été effectuée auprès de la Bourse de Luxembourg.
 
Barclays Capital, HSBC, Mitsubishi UFJ Securities International et Natixis sont les chefs de file de cette émission obligataire.

 

Information du public

AUCUNE COMMUNICATION NI AUCUNE INFORMATION RELATIVE À L’ÉMISSION PAR PERNOD RICARD DES OBLIGATIONS NE PEUT ÊTRE DIFFUSÉE AU PUBLIC DANS UN PAYS DANS LEQUEL UNE OBLIGATION D’ENREGISTREMENT OU D’APPROBATION EST REQUISE. AUCUNE DÉMARCHE N’A ÉTÉ ENTREPRISE NI NE SERA ENTREPRISE DANS UN QUELCONQUE PAYS DANS LEQUEL DE TELLES DÉMARCHES SERAIENT REQUISES. L’ÉMISSION OU LA SOUSCRIPTION DES OBLIGATIONS FONT L’OBJET DANS CERTAINS PAYS DE RESTRICTIONS LÉGALES OU RÉGLEMENTAIRES SPÉCIFIQUES, PERNOD RICARD N’ASSUME AUCUNE RESPONSABILITÉ AU TITRE D’UNE VIOLATION PAR UNE QUELCONQUE PERSONNE DE CES RESTRICTIONS.

LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ NE CONSTITUE PAS ET NE SAURAIT ÊTRE CONSIDÉRÉ COMME CONSTITUANT UNE OFFRE AU PUBLIC, UNE OFFRE DE SOUSCRIPTION OU COMME DESTINÉ À SOLLICITER L’INTÉRÊT DU PUBLIC EN VUE D’UNE OPÉRATION PAR OFFRE AU PUBLIC.

LE PRESENT COMMUNIQUE NE CONSTITUE PAS UN PROSPECTUS AU SENS DE LA DIRECTIVE 2003/71/CE DU PARLEMENT EUROPEEN ET DU CONSEIL DU 4 NOVEMBRE 2003 (TELLE QUE TRANSPOSEE DANS CHACUN DES ETATS MEMBRES DE L’ESPACE ECONOMIQUE EUROPEEN, LA (« DIRECTIVE PROSPECTUS »).

S’AGISSANT DES ÉTATS MEMBRES DE L’ESPACE ÉCONOMIQUE EUROPÉEN (LES « ÉTATS MEMBRES ») AYANT TRANSPOSÉ LA DIRECTIVE PROSPECTUS, AUCUNE ACTION N’A ÉTÉ ENTREPRISE ET NE SERA ENTREPRISE À L’EFFET DE PERMETTRE UNE OFFRE AU PUBLIC DES OBLIGATIONS RENDANT NÉCESSAIRE LA PUBLICATION D’UN PROSPECTUS DANS L’UN OU L’AUTRE DES ÉTATS MEMBRES. EN CONSÉQUENCE, LES OBLIGATIONS PEUVENT ÊTRE OFFERTES DANS LES ÉTATS MEMBRES UNIQUEMENT :
(A) À DES PERSONNES MORALES AGRÉÉES OU RÉGLEMENTÉES EN TANT QU’OPÉRATEURS SUR LES MARCHES FINANCIERS, AINSI QU’À DES ENTITÉS NON AGRÉÉES OU RÉGLEMENTÉES DONT L’OBJET SOCIAL EXCLUSIF EST LE PLACEMENT DE VALEURS MOBILIÈRES ;
(B) À TOUTE PERSONNE MORALE REMPLISSANT AU MOINS DEUX DES TROIS CRITÈRES SUIVANTS : (1) UN EFFECTIF MOYEN D’AU MOINS 250 SALARIES LORS DU DERNIER EXERCICE ; (2) UN TOTAL DE BILAN SUPÉRIEUR A 43 MILLIONS D’EUROS, ET (3) UN CHIFFRE D’AFFAIRES ANNUEL NET SUPÉRIEUR À 50 MILLIONS D’EUROS, TEL QU’INDIQUE DANS LES DERNIERS COMPTES SOCIAUX OU CONSOLIDÉS ANNUELS DE LA SOCIÉTÉ ; OU
(C) DANS DES CIRCONSTANCES NE NÉCESSITANT PAS LA PUBLICATION PAR PERNOD RICARD D’UN PROSPECTUS AUX TERMES DE L’ARTICLE 3(2) DE LA DIRECTIVE PROSPECTUS.

Retour à toutes les news