AccueilPresse|Actualités et Communiqués|Communiqués de presse|Poursuite au 3ème trimestre 2011/12 des très bonnes tendances sous-jacentes du 1er semestre Refinancement désormais achevé

Presse

Pernod Ricard met à disposition des journalistes, et de tous, les informations nécessaires à la bonne compréhension du Groupe et de sa stratégie, ainsi que les outils permettant de suivre son actualité et celle de ses marques stratégiques.

Poursuite au 3ème trimestre 2011/12 des très bonnes tendances sous-jacentes du 1er semestre Refinancement désormais achevé

Poursuite au 3ème trimestre 2011/12 des très bonnes tendances sous-jacentes du 1er semestre Refinancement désormais achevé

Communiqué de presse

En synthèse :

Pernod Ricard a réalisé une très bonne performance sur les neuf premiers mois de l’exercice, le troisième trimestre s’inscrivant dans la continuité des tendances sous-jacentes observées au 1er semestre avec :

   
   
   
   
    • la poursuite de la premiumisation et de l’innovation,
    • le fort dynamisme des marchés émergents,
    • la confirmation de la reprise aux Etats-Unis,
    • la situation contrastée en Europe avec d’excellentes performances en Europe de l’Est et une légère baisse en Europe de l’Ouest.

Grâce au succès des récentes émissions obligataires et à la renégociation du crédit syndiqué, le refinancement du Groupe est désormais achevé.
 
A cette occasion, Pierre Pringuet, Directeur Général de Pernod Ricard, a indiqué : « Nous sommes très satisfaits de la performance du Groupe sur les neuf premiers mois, ce qui permet de confirmer nos objectifs sur l’exercice en cours », et ajoute : « Nous nous réjouissons d’avoir conclu un nouveau crédit syndiqué à des conditions extrêmement attractives, achevant ainsi  le refinancement du Groupe ».

 

Analyse détaillée :

Le Conseil d’Administration de Pernod Ricard, réuni le 25 avril 2012 sous la présidence de Patrick Ricard, a examiné l’activité du Groupe au troisième trimestre 2011/12.

Le chiffre d’affaires consolidé (hors droits et taxes) de Pernod Ricard sur les neuf premiers mois de l’exercice 2011/12 (1er juillet 2011 - 31 mars 2012) s’élève à 6 315 M€ contre 5 902 M€ sur la même période l’an dernier. Cette progression de +7% se décompose de la manière suivante :

  • une croissance interne de +9%,
  • un effet périmètre limité à -1%, essentiellement dû à la cession de certaines activités néo-zélandaises en 2010/11 et canadiennes en 2011/12,
  • un effet devises légèrement défavorable de -1%, principalement lié à la roupie indienne, au dollar américain et au peso mexicain.    
 
Sur cette période, le chiffre d’affaires progresse de +17%)(1) dans les marchés émergents)(2) et de +3%(1) dans les marchés matures. Les marchés émergents)(2) représentent 77% de la croissance interne du chiffre d’affaires du Groupe.
Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 1 701 M€, en hausse de +5% par rapport au 3ème trimestre 2010/11, soit une croissance interne de +3%, un effet périmètre de -1% et un effet devises qui devient positif (+3%).
 
Les tendances sous-jacentes très favorables du 1er semestre se poursuivent au 3ème trimestre avec une croissance toujours soutenue des marques stratégiques et une hausse du poids du portefeuille Premium)(3). Ainsi, les marques Premium)(3) représentent 73% du chiffre d’affaires au 31 mars 2012.
 
Deux effets techniques sont à noter sur ce trimestre :
  • le décalage du Nouvel An chinois qui impacte négativement le chiffre d’affaires du trimestre à hauteur de 20 M€,
  • l’impact sur la France du déstockage des distributeurs, qui se poursuivra au 4ème trimestre.
Hors ces effets techniques, la croissance du 3ème trimestre s’élève à +8%(1) dans la continuité du 1er semestre.
 

 

Les marques :

Forte progression des marques stratégiques avec un effet mix/prix favorable pour les 9 mois 2011/12

Les 14 marques stratégiques de Spiritueux et Champagnes – Top 14 (61% du chiffre d’affaires du Groupe) progressent de +5% en volume et de +11%)(1) en valeur, induisant un effet mix/prix favorable. Douze de ces quatorze marques sont en croissance)(1), sept enregistrant une croissance interne du chiffre d’affaires à deux chiffres : Royal Salute (+24%)(1), Martell (+23%)(1), Perrier-Jouët (+21%)(1), The Glenlivet (+18%)(1), Jameson (+17%)(1), Chivas Regal (+12%)(1) et Ricard (+11%)(1), reflétant le sur-stockage à fin décembre 2011).
Les 4 marques de Vins Premium Prioritaires (5% du chiffre d’affaires du Groupe) progressent de +1% en volume et de +4%)(1) en valeur. Ces performances sont le fruit d’une double stratégie : la premiumisation et la diversification géographique.

Les 18 marques-clé locales de spiritueux (17% du chiffre d’affaires du Groupe) croissent de +10% en volume et en valeur)(1), tirées par le fort dynamisme des whiskies indiens (+25%)(1), les  bonnes performances d’ArArAt (+28%)(1), d’Olmeca (+19%)(1), de Something Special (+11%)(1) et de  Passport (+17%)(1).

 

Les régions :

Croissance dans toutes les régions sur les neuf premiers mois

  • L’Asie/Reste du Monde présente un dynamisme toujours aussi soutenu, avec une activité en progression de +15% à 2 474 M€, soit une croissance interne de +16%. Martell reste le principal moteur de la croissance (+26%)(1) suivi des Scotch whiskies du Top 14, des whiskies indiens, de la vodka Absolut, du champagne et des vins (principalement Jacob’s Creek).
  • Chine : l’activité reste très dynamique (+22%)(1) tirée par Martell, qui vient de dépasser le seuil du million de caisses (sur douze mois glissants), et les Scotch whiskies,
  • Inde : les whiskies locaux progressent fortement (+25%)(1) ainsi que les marques du Top 14 (+25%)(1) en particulier Absolut, The Glenlivet et Chivas Regal,
  • Autres marchés : le Vietnam, le Cambodge, Taïwan ainsi que le Travel Retail sont en plein essor. En revanche, la Corée du Sud et la Thaïlande restent des marchés difficiles.

 

  • En Amérique, la tendance positive se poursuit avec un chiffre d’affaires qui s’établit à 1 589 M€, en croissance interne de +5%.
  • Etats-Unis : croissance interne du Top 14 de +5% dont un effet mix/prix de +2%)(1). Jameson (+23%)(1), principal moteur de la croissance, légère baisse d’Absolut (-1%)(1) dans un marché de la vodka très concurrentiel, fort dynamisme de The Glenlivet (+9%)(1), progression de Malibu (+9%)(1) grâce à ses nombreuses innovations et retour à la croissance au 3ème trimestre de Kahlúa.
  • Brésil : fort dynamisme tiré par le Top 14 (+30%)(1) et Passport (+23%)(1).
  • Mexique : baisse du chiffre d’affaires (-13%)(1) due à la refonte de la politique commerciale au service de la stratégie valeur.
  • Canada : croissance soutenue (+7%)(1) avec une progression à deux chiffres de Jameson et Malibu.
  • Autres marchés : bonnes performances d’ensemble notamment en Argentine, dans les pays andins et au Venezuela.

 

  • En Europe (hors France), l’activité atteint 1 656 M€, soit une croissance interne de +3%.
  • Europe de l’Est : accélération (+19%)(1)
    • Russie : principal contributeur à la croissance (+29%)(1) tirée par Jameson, Chivas Regal, ArArAt, Olmeca et Ballantine’s.
    • Ukraine (+26%)(1) : grâce à Jameson, Chivas, ArArAt, Becherovka et Ballantine’s.

 

    •  Europe de l’Ouest : légère baisse sur 9 mois (-1%)(1)mais 3ème trimestre positif en partie favorisé par les fêtes de Pâques plus précoces
      • Recul principalement imputable à l’Espagne (-5%)(1), au Royaume-Uni (-4%)(1) et à l’Italie (-12%)(1)
      • Bonne performance de l’Allemagne (+8%)(1) en partie favorisée par des hausses de prix en avril.

 

  • En France, le chiffre d’affaires atteint 595 M€, en croissance de +8%(1), résultant du sur-stockage au 1er semestre 2011/12.   Le 3ème trimestre (-42%)(1) reflète le renversement d’un peu plus de la moitié de ce sur-stockage (le solde étant attendu sur le 4ème trimestre) et la baisse du marché depuis janvier (-4%).
L’impact négatif sur le Résultat Opérationnel Courant de ce deuxième facteur est toujours estimé à environ 25 M€ pour l’année calendaire 2012.

Politique d’innovation marketing soutenue :

L’innovation marketing reste au cœur de la stratégie de premiumisation. Quelques exemples :

  •  ABSOLUT Greyhound : clip vidéo produit en association avec Swedish House Mafia, déjà visionné par plus de 10 millions d’internautes.
  • Malibu Red : innovation produit qui casse les codes de sa catégorie avec un mix inédit rhum/tequila, développé en partenariat avec la star de R&B Ne-Yo.
  • Martell Cordon Bleu 100 : création de cette série limitée pour célébrer les 100 ans de Cordon Bleu. Evènement de lancement à Monaco en présence de SAS le Prince Albert II.
  • Mumm : renouvellement du contrat faisant de la marque le champagne officiel du championnat du monde de Formule 1 (plus de 2 milliards de téléspectateurs sur une saison).
  • Ritual by Havana Club : offre nouvelle visant à prendre une part du segment profitable des rhums bruns Premium en Espagne.
  • Chivas Regal : Aroma of Tokyo, plateforme digitale capitalisant sur des technologies innovantes comme la géo-localisation pour renforcer la proximité de la marque avec ses consommateurs.

Refinancement désormais achevé :

Après le succès de l’émission obligataire du 12 janvier 2012 pour 2,5 milliards d’US dollars, Pernod Ricard a signé le 25 avril 2012 un crédit « revolving » multi-devises à 5 ans pour l’équivalent de 2,5 milliards d’euros (tirés et réserve). Ce nouveau financement bancaire a été souscrit à des conditions attractives : pour un tirage entre 1/3 et 2/3 la marge s’élève à 135 points de basesur la partie euro et à 175 points de basesur la partie US dollar.
Les marges pourront être encore améliorées de 15 points de base après juin 2012 en cas de ratio Dette Nette(4)/EBITDA(4) inférieur à 4.
La maturité de la dette, substantiellement allongée, est désormais supérieure à 7 ans.


(1) Croissance interne du chiffre d’affaires
(2) Liste des marchés émergents en annexe
(3) PVC aux USA >= 17 US$ pour les spiritueux et > 5 US$ pour le vin
(4)Dette Nette calculée en convertissant la part non libellée en EUR aux taux moyens, méthode crédit syndiqué

 

A propos de Pernod Ricard

Pernod Ricard est le co-leader mondial des Vins et Spiritueux, avec un chiffre d’affaires consolidé de 7 643 millions d’euros en 2010/11. Né en 1975 du rapprochement de Ricard et Pernod, le Groupe s’est développé tant par croissance interne que par acquisitions : Seagram (2001), Allied Domecq (2005) et Vin&Sprit (2008). Pernod Ricard possède l’un des portefeuilles de marques les plus prestigieux du secteur : la vodka Absolut, le pastis Ricard, les Scotch Whiskies Ballantine’s, Chivas Regal, Royal Salute et The Glenlivet, l’Irish Whiskey Jameson, le cognac Martell, le rhum Havana Club, le gin Beefeater, les liqueurs Kahlúa et Malibu, les champagnes Mumm et Perrier-Jouët ainsi que les vins Jacob’s Creek, Brancott Estate (ex-Montana), Campo Viejo et Graffigna. Le Groupe compte près de 18 000 collaborateurs et s’appuie sur une organisation décentralisée, composée de 6 « Sociétés de marques » et 70 « Sociétés de distribution » présentes sur chaque marché clé. Le Groupe est fortement impliqué dans une politique de développement durable et encourage à ce titre une consommation responsable de ses produits. La stratégie et les ambitions de Pernod Ricard sont fondées sur 3 valeurs clés qui guident son développement : esprit entrepreneur, confiance mutuelle et fort sens éthique. Pernod Ricard est coté sur NYSE Euronext (Mnémo : RI ; Code ISIN : FR0000120693) et fait partie de l’indice CAC 40.

 

Contacts chez Pernod Ricard


Jean TOUBOUL / Directeur, Communication Financière & Relations Investisseurs
T : +33 (0)1 41 00 41 71

Stéphanie SCHROEDER / Directrice Adjointe Communication Externe
T : +33 (0)1 41 00 42 74

Alison DONOHOE / Relations Investisseurs
T : +33 (0)1 41 00 42 14

Florence TARON / Responsable Relations Presse
T : +33 (0)1 41 00 40 88

PrécédentSuivantRetour à tous les communiqués de presse