AccueilPresse|Actualités et Communiqués|Communiqués de presse|Les vignobles Mumm et Perrier-Jouët de Pernod Ricard obtiennent les certifications Viticulture Durable et Haute Valeur Environnementale

Presse

Pernod Ricard met à disposition des journalistes, et de tous, les informations nécessaires à la bonne compréhension du Groupe et de sa stratégie, ainsi que les outils permettant de suivre son actualité et celle de ses marques stratégiques.

Les vignobles Mumm et Perrier-Jouët de Pernod Ricard obtiennent les certifications Viticulture Durable et Haute Valeur Environnementale

14/11/2016

Communiqué de presse - Paris, 14 novembre 2016

Communiqué de presse

Télécharger le communiqué de presse

Illustration du leadership de Pernod Ricard et de ses marques en matière d’agriculture durable, les champagnes Mumm et Perrier-Jouët ont obtenu une double certification Viticulture Durable et Haute Valeur Environnementale. Première européenne, cette double certification conforte le Groupe dans ses engagements Sustainability & Responsibility, notamment en faveur du développement d’une agriculture durable et de la préservation de la biodiversité sur ses surfaces agricoles. Elles ont été obtenues pour ses 283 hectares de vignes développées dans une démarche permettant d’assurer un plus grand respect de l’environnement, de préserver les paysages et la biodiversité, et de participer à l’amélioration des conditions de travail.

Un cahier des charges environnemental ambitieux

Convaincu que chaque étape du cycle de vie des produits peut affecter de diverses façons l’état du milieu naturel et les ressources naturelles, le Groupe a pris de longue date des engagements forts afin de déployer une politique environnementale résolue à travers l’ensemble de ses filiales.

Cela comprend :

- Le déploiement d’une gouvernance environnementale efficace ;

- la promotion d’une agriculture durable et la protection de la biodiversité ;

- la préservation des ressources en eau ;

- la réduction de la consommation d’énergie, de l’empreinte carbone et la réduction de l’impact de ses déchets ;

- l’engagement d’une approche durable de développement tout au long du cycle de développement de ses produits.

L’engagement de ces vignobles hors pair

Disposant chacune d’un vignoble exceptionnel, soucieuses de garantir la pérennité de leur terroir tout en assurant une production de qualité, les Maisons Mumm et Perrier-Jouët ont progressivement mis en place de nouvelles pratiques viticoles.

Plus qu’une révolution technique, il s’agit de changements dans les méthodes de travail qui, en préservant les milieux naturels et la biodiversité, reconsidèrent à long terme le paysage et l’environnement. Autant d’actions qui s’insèrent dans une démarche collective et qui, en juillet 2015, ont participé à l’inscription du « paysage culturel de la Champagne » au patrimoine mondial de l’Unesco.

« Encouragée dès l’origine par Paul Ricard, la protection de l’environnement est profondément ancrée dans l’histoire du Groupe. Cet engagement s’est traduit par la mise en place et le déploiement de la Roadmap Environnement 2010-2020. En ce qui concerne la certification de nos vignobles, nous avons atteint 78% de nos objectifs en 2016 et continuerons nos initiatives afin d’atteindre, voire dépasser, 100% en 2020. » déclare Cédric Ramat, Directeur des Ressources Humaines et de la RSE de Pernod Ricard. « La protection de l’environnement et de la biodiversité, la promotion de l’agriculture durable et la préservation des ressources naturelles sont essentielles pour Pernod Ricard. Elles ne sont pas seulement une bonne pratique, elles contribuent à l’excellence de nos produits et elles sont fondamentales à la pérennité de nos produits et de nos marques. C’est d’ailleurs une attente forte de la part de nos consommateurs ».

Aujourd’hui, les 283 hectares de nos vignobles totalisent six certifications, ce qui les rend à l’évidence encore plus exceptionnels », précise Michel Letter, Directeur Général Adjoint de Mumm Perrier-Jouët. « La combinaison de ces nouvelles pratiques respecte non seulement l’environnement et la qualité des terroirs, mais aussi les vignerons, le riverain, le touriste et, in fine, le consommateur. Si nous sommes sensibles à l’embellissement des paysages viticoles, nous apprécieront d’autant plus de déguster un champagne issu d’une démarche saine. Et, pour les générations futures, nous serons rassurés de savoir que cette terre leur sera léguée dans les meilleures conditions. C’est ce qui explique le profond engagement de nos marques : elles savent ce qu’elles doivent aux générations passées et donc à celles d’aujourd’hui et de demain ».

La certification viticulture durable en Champagne

Lancée en 2001 par le CIVC (Comité Interprofessionnel des Vins de Champagne), la certification Viticulture Durable vise quatre objectifs : maîtriser le recours aux intrants ; préserver le terroir, ses paysages et sa biodiversité ; gérer de manière responsable l’eau, les effluents, les sous-produits et les déchets et réduire la dépendance énergétique ainsi que l’empreinte carbone de la filière.

La certification Haute Valeur Environnementale (HVE)

Depuis février 2012, la certification environnementale HVE récompense des démarches particulièrement respectueuses de l’environnement. Son référentiel permet de mesurer la performance environnementale autour de quatre thématiques clés : la biodiversité, la stratégie phytosanitaire, la gestion de la fertilisation et la gestion de la ressource en eau. Cette certification s’inscrit dans une démarche progressive articulée sur trois niveaux ; seul le respect du Niveau 3 (qui implique des obligations de résultats dans les quatre thématiques) permet d’obtenir la mention HVE. 

Tags liés à l’article : Amériques Asie Europe France

Retour à toutes les news