AccueilPresse|Actualités et Communiqués|Communiqués de presse|Communiqué de presse - Chiffre d'affaires du 1er Trimestre 2016/2017

Presse

Pernod Ricard met à disposition des journalistes, et de tous, les informations nécessaires à la bonne compréhension du Groupe et de sa stratégie, ainsi que les outils permettant de suivre son actualité et celle de ses marques stratégiques.

Communiqué de presse - Chiffre d'affaires du 1er Trimestre 2016/2017

20/10/2016

Communiqué de presse
BONNE CROISSANCE DES VENTES AU T1, COHERENTE AVEC
LES PERSPECTIVES FY17 COMMUNIQUEES EN SEPTEMBRE

+4% CROISSANCE INTERNE DU CHIFFRE D’AFFAIRES (+1% FACIAL)

CONFIRMATION DE L’OBJECTIF FY17 :
CROISSANCE INTERNE DU ROC ENTRE +2% ET +4%

 

Le chiffre d’affaires pour le 1er trimestre 2016/17 s’élève à 2 248 M€, avec une croissance interne de +4%. La croissance est de +3% en retraitant de l’impact technique français avec :

  • T1 dynamique en Amérique (+8%), grâce à la poursuite d’une forte performance aux Etats-Unis
  • Stabilité en Asie/Reste du Monde avec une amélioration en Chine mais une situation plus difficile en Afrique Moyen-Orient
  • Croissance solide en Europe (+6%), en partie favorisée par des effets techniques

La croissance faciale s’élève à +1% avec un effet de change négatif sur la période.


Les Marques Stratégiques Internationales (+3%) ont participé à l’amélioration de la croissance du chiffre d’affaires du Groupe. Ceci résulte d’une croissance soutenue de Jameson, une bonne progression de Ballantine’s et une amélioration pour Absolut et Martell.
Les Marques Stratégiques Locales sont en croissance de +5% grâce aux whiskies indiens et Seagram’s Gin en Europe mais des difficultés sur Imperial en Corée.
Les Vins Stratégiques sont à -1%, notamment dû au phasage des expéditions.


A cette occasion, Alexandre Ricard, Président-Directeur Général, déclare :
« Notre premier trimestre est bon et cohérent avec les objectifs communiqués pour l’ensemble de l’exercice. Ainsi, nous confirmons notre objectif de croissance interne du Résultat Opérationnel Courant de +2% à +4% pour FY17. Nous continuerons à mettre en œuvre notre stratégie de croissance long terme, en concentrant nos investissements derrière nos marques, marchés et innovations prioritaires et en maintenant la discipline sur les prix et les coûts.»


Définitions et rapprochement des indicateurs alternatifs de performance avec les indicateurs IFRS
Le processus de gestion de Pernod Ricard repose sur les indicateurs alternatifs de performance suivants, choisis pour la planification et le reporting. La direction du Groupe estime que ces indicateurs fournissent des renseignements supplémentaires utiles pour les utilisateurs des états financiers pour comprendre la performance du Groupe. Ces indicateurs alternatifs de performance doivent être considérés comme complémentaires des indicateurs IFRS et des mouvements qui en découlent.

Croissance interne
La croissance interne est calculée en excluant les impacts des variations des taux de change ainsi que des acquisitions et cessions.
L’impact des taux de change est calculé en convertissant les résultats de l'exercice en cours aux taux de change de l'exercice précédent.
Pour les acquisitions de l'exercice en cours, les résultats post-acquisition sont exclus des calculs de croissance interne. Pour les acquisitions de l'exercice précédent, les résultats post-acquisition sont inclus sur l’exercice précédent, mais sont inclus dans le calcul de la croissance organique sur l’exercice en cours seulement à partir de la date anniversaire d'acquisition. Lorsqu'une activité, une marque, un droit de distribution de marque ou un accord de marque d’agence a été cédé ou résilié, sur l’exercice précédent, le Groupe, pour le calcul de la croissance interne, exclut les résultats de cette activité sur l’exercice précédent. Pour les cessions ou résiliations de l’exercice en cours, le Groupe exclut les résultats de cette activité sur l’exercice précédent à partir de la date de cession ou résiliation.
Cet indicateur permet de se concentrer sur la performance du Groupe commune aux deux exercices, performance que le management local est plus directement en mesure d'influencer.

Résultat opérationnel courant
Le Résultat opérationnel courant correspond au résultat opérationnel avant autres produits et charges opérationnels non courants.

Tags liés à l’article : Amériques Asie Europe France

Retour à toutes les news