AccueilPresse|Actualités et Communiqués|Communiqués de presse|Pernod Ricard devient membre de Bonsucro

Presse

Pernod Ricard met à disposition des journalistes, et de tous, les informations nécessaires à la bonne compréhension du Groupe et de sa stratégie, ainsi que les outils permettant de suivre son actualité et celle de ses marques stratégiques.

Pernod Ricard devient membre de Bonsucro

02/02/2016

Pernod Ricard devient membre de Bonsucro et poursuit son engagement pour un approvisionnement durable en matières premières agricoles.

Communiqué de presse

Télécharger le communiqué de presse

« Des marques qui respectent les caractéristiques de leur terroir et une attention particulière portée à l’origine des matières premières ». Tel est l’engagement que Pernod Ricard a toujours défendu.

Avec 776 000 tonnes utilisées sur l’année 2014/2015, la canne à sucre est le principal ingrédient pour Pernod Ricard après le raisin et les céréales, ce qui représente l’équivalent de 9 500 hectares de terres cultivées. La canne à sucre est principalement utilisée dans l’élaboration des liqueurs et rhums, dont

  • Havana Club (n°3 mondial des rhums avec 4 millions de caisses en 2014/2015),
  • Malibu (n°1 des rhums aromatisés à la noix de coco avec 3,4 millions de caisses en 2014/2015), 
  • Kahlúa (n°2 des liqueurs de café avec 1,5 million de caisses 2014/2015).

Notre responsabilité et celle de nos produits s’étendent sur l’ensemble de la chaîne de valeur. C’est pourquoi Pernod Ricard s’engage à favoriser et à développer un approvisionnement durable en matières premières. La canne à sucre constitue à ce titre une priorité puisqu’elle est essentiellement cultivée dans des pays tropicaux où  l’on observe le plus souvent une faible protection sociale et un droit du travail peu développé, ce qui impacte potentiellement le niveau des salaires, la santé des employés mais aussi le droit de propriété ou de l’environnement.

Par ailleurs, ce secteur possède une chaîne d’approvisionnement particulièrement complexe : en tant que produit de marché, la canne à sucre passe par de nombreux intermédiaires, tels que les cultivateurs, les unités de transformation, les négociants, les distilleries etc… entraînant ainsi une difficulté supplémentaire au niveau de la traçabilité du produit.

Être un partenaire responsable et contribuer au développement des communautés locales dans les pays où nous sommes présents est un facteur-clé pour demeurer un acteur durable de notre industrie. Afin de garantir la protection de nos partenaires locaux et de l’environnement, Pernod Ricard rejoint Bonsucro, une organisation mondiale multi-partite à but non lucratif consacrée à la durabilité du secteur de la canne à sucre.

Avec ses deux standards, Bonsucro Production, qui certifie les conditions de production de la canne à sucre dans les fermes et dans les unités de transformation, et celui de Bonsucro Chain of Custody, qui assure une traçabilité et une durabilité des produits issus de la canne à sucre à travers la chaîne d’approvisionnement, Bonsucro agit continuellement en faveur d’un commerce responsable de la canne à sucre. 

En tant qu’acheteur de cette matière première, Pernod Ricard a pour but d’influencer le progrès et la transformation de ce marché à travers des actions collectives, avec pour objectif développer sa durabilité en respectant les populations locales et la planète.

 

Tags liés à l’article : Environnement

Retour à toutes les news