AccueilPresse|Actualités et Communiqués|News|L’institut Océanographique Paul Ricard accueille le premier prix de la Fondation Salins

Presse

Pernod Ricard met à disposition des journalistes, et de tous, les informations nécessaires à la bonne compréhension du Groupe et de sa stratégie, ainsi que les outils permettant de suivre son actualité et celle de ses marques stratégiques.

L’institut Océanographique Paul Ricard accueille le premier prix de la Fondation Salins

12/05/2014

L’Institut Océanographique Paul Ricard s’est associé au lancement de la première édition du Prix Fondation Salins, consacré à la protection des baleines et autres cétacés en Méditerranée.

Institut Océanographique Paul Ricard

Créé par la fondation Salins et sous l’égide de la Fondation de France, le prix s’adresse aux associations, institutions d’intérêt général et groupements professionnels dans le but d’améliorer les connaissances sur les cétacés de Méditerranée et leur protection.

Le prix Fondation Salins offre un montant compris entre 20 000 et 40 000 euros sur une durée maximale de deux ans. Il sera décerné le 24 mai 2014 sur l’île des Embiez, en présence des membres du Comité de sélection, d’experts et de l’équipe scientifique de l’Institut océanographique Paul Ricard.

Patricia Ricard, Présidente de l’Institut Océanographique Paul Ricard, figure parmi les sept membres du Comité de Sélection. « Je salue l’initiative de la Fondation Salins qui, avec sagesse, vient soutenir le travail d’experts sur le terrain. Il est essentiel que les mécènes mutualisent leurs efforts, car s’il est tentant de traverser la mer en solitaire, il est urgent de la protéger tous ensemble» insiste-t-elle.

 

INSTITUT OCÉANOGRAPHIQUE PAUL RICARD

Connaître et protéger la mer

Depuis sa création par Paul Ricard en 1966, l’Institut océanographique, situé sur l’île des Embiez dans le Var, n’a cessé de mener des actions phares dans deux orientations essentielles : biologie des organismes marins et environnement, espèces menacées et biodiversité.

Ses travaux lui ont valu un Grand Prix de l’Académie des Sciences. Ils s’inscrivent dans une démarche de développement durable qui prend en compte la mer comme valeur écologique et économique d’un bien commun à préserver, à gérer et à restaurer.

Les recherches sont conduites dans le cadre de programmes nationaux et européens, avec différents partenaires universitaires, industriels (société Ricard, EDF, Véolia, Caisse d’Épargne...) ou institutionnels (TPM, Agence de l’eau, Conseil régional PACA, Conseil général du Var, Fonds européen pour la pêche, Ifremer, WWF France, Groupe d’Étude du Mérou...). L’Institut appartient au pôle de compétitivité Mer Méditerranée.

Les principaux thèmes portent sur la qualité des eaux et du milieu marin (microbiologie, écotoxicologie), les biotechnologies marines (micro-algues, oursins), la biodiversité (qualité des peuplements, espèces menacées ou protégées : grande nacre, hippocampe, mérou…).

L’information et la sensibilisation du public aux grands enjeux environnementaux constituent l’autre mission de l’Institut océanographique Paul Ricard.

Tags liés à l’article : 4 engagements Environnement Partage des cultures

PrécédentSuivantRetour à toutes les news